Inspection microbiologique

En plus de l’encrassement physique, un système de climatisation peut être pollué par des micro-organismes.

foto2

Ces derniers ne sont évidemment pas visibles mais peuvent entraîner des réclamations par le personnel et/ou les habitants. Dans ce cas, une inspection microbiologique résout le problème.

Les mesures microbiologiques sont réalisées et examinées en conformité avec l’écolabel NVRL. Des détails sur cet écolabel peuvent être téléchargés sur le site de la VLA (Vereniging van Luchttechnische Apparaten).

Ici aussi, nous obtenons des résultats et vous les présentons lors d’un entretien individuel.